Le « keyhole » constitue un jardin potager familial efficace et économique. Il est particulièrement adapté à un environnement urbain ou bien pour des personnes âgées qui n’ont pas besoin de se pencher pour jardiner.

 

Le « keyhole », ou potager « en trou de serrure » est une technique de culture originaire d’Afrique.
Elle est surtout utilisée dans des régions très arides, ou peu fertiles à cause de l’érosion, comme au Lesotho, par exemple.
Ce potager permet une production importante de légumes sur une surface limitée, tout en nécessitant moins d’arrosage.
Dans la colonne centrale, nous versons l’eau et y déposons régulièrement les déchets de cuisine.
Le compost ainsi formé diffuse lentement ses nutriments et son humidité dans les cultures
alentour.

 

Téléchargez ici la fiche pédagogique du keyhole:

 

 

ou continuez la visite:

 

 

 

 

 

 

Keyhole verdoyant
| |

Le Key Hole du Grand Potager ressemble à un concentré du grand jardin du Domaine de fontenille… Sur cette petite surface, en hauteur, alimentée en son centre par le compost des cuisines du domaine, fleurit la capucine, s’étoffe un pied … Lire la suite

Le keyhole accueille ses premières plantations !
| |

Un paillage a été placé pour maintenir l’humidité. Les épluchures de la cuisine sont placés au centre, et recouverts de tonte sèche. Le tout est arrosé pour favoriser la décomposition au centre et la reprise des plants.

Remplissage du Keyhole
| |

Cette video présente la méthode de remplissage d’un keyhole.

Fabrication du Keyhole
| |

Le Keyhole, potager en hauteur en forme de trou de serrure, a été réalisé en pin douglas et en métal. La structure en métal permet de maintenir durablement les planches verticales, sur le principe d’un cerclage de tonneau. Une fois … Lire la suite